Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Symbolique du chiffre 3 par Chawki Amari

Publié par The Algerian Speaker sur 11 Décembre 2013, 14:09pm

Catégories : #Point zero de chawki Amari

One two three, viva l'Algérie !» C'est bien au chiffre trois que tout s'arrête, ou tout commence. Mais pourquoi trois ? C'est un nombre fondamental qui exprime universellement un ordre cosmique, conjonction du un de l'unicité et du deux de la dualité, l'aspect triple du temps, passé, présent et à venir, ainsi que celui du monde, terre, atmosphère et ciel. C'est trois fois rien, mais le chiffre 3, premier impair, combinaison des deux premiers chiffres de base, 1+2, est le chiffre parfait pour de nombreuses théologies, le Très-Haut pour les musulmans, 3X33 donnant 99, les noms de Celui qui Sait.

Sur Terre, il y a trois centres de pouvoir en Algérie : l'armée, la Présidence et le conglomérat politico-financier ; le 3 juillet est le jour effectif de l'indépendance, le nombre de députés à l'Assemblée est de 462, un multiple de 3 qui, divisé par 3, donne 154, le 1 du 1er Novembre et le 54 (5+4=9) de l'année du déclenchement de la Révolution par le groupe des 6, soit 2X3. Bouteflika devient ministre des Affaires étrangères en 1963 (9, 6 et 3 étant trois multiples de 3) dans les trois gouvernements, de Ben Bella jusqu'à 1979, où il termine sur un 9 à la mort de Boumediène, démis par Chadli, 3e président algérien. Trois mois plus tard, il s'exile pour 6 ans (2X3) et est accusé d'un détournement de 60 millions de francs (2X30).

Il devient président en 1999, 1, premier mandat, et 3+3+3=9, avec 73% des voix, soit les trois quarts, puis est réélu en 2003 (encore un 3), s'appuyant sur 3 partis, puis enfin 2009, avec 3 puissance 3=9, réélu le 9 avril avec 90% des voix. Enfin, AVC possède 3 lettres comme FLN, DRS ou MDN, trois structures qui gèrent un pays de 39 millions d'habitants qui a eu 51 ans (5+1=6) en 2013, dont l'indicatif téléphonique est le 213 et qui va bientôt passer à la 3G avec trois opérateurs. La logique ? Rester sur 3 et 3 mandats. Se méfier du chiffre 4. Dont nous vous livrerons la symbolique en 2014.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents